Aller au contenu principal

Rencontre avec le Président de l'Union des entreprises de proximité dans le Grand Est, Philippe Messer

Les commerçants souffrent des confinements successifs. Les difficultés s'accumulent et leur détresse doit être entendue. Il y a quelques jours, j’étais reçue par Philippe Messer, Président de l'Union des entreprises de proximité dans le Grand Est (U2P Grand Est) pour faire le point sur la situation.

Alors que 45% des petites entreprises s’inquiètent fortement pour leur survie, d’après une enquête régionale initiée par le réseau CRMA Grand Est, l’U2P les accompagne au quotidien dans la défense de leurs intérêts et de leurs droits. La lourdeur administrative est trop importante et certains attendent toujours les aides auxquelles ils peuvent prétendre. Pour ma part j'ai voté contre le Projet de loi finances 2021 qui faisait la part belle aux grandes entreprises, au détriment des plus petites. Avec une dette publique qui culmine à 117,5% du PIB, le plan de relance de 100 milliards aurait du donner la priorité à l'économie réelle, celle du quotidien.

L'U2P est également un relai vers le soutien psychologique en cette période difficile alors que 5% des dirigeants interrogés disent vouloir y faire appel. Un Numéro vert a ainsi été mis en place pour les dirigeants qui ressentiraient le besoin de parler, il s’agit du 0805 65 50 50 (APESA France)

Merci à Philippe Messer pour son accueil dans son entreprise à Schiltigheim pour cet échange constructif.